Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
1083 : le jean écolo et made in France
Innovation - Société - Tech

1083 : le jean écolo et made in France

26 Jan 2016

Focus sur 1083 jeans, une startup qui veut relocaliser la production de jeans, avec à la clé : emplois, faible impact carbone, et prix compétitif.

Avec plus de 2 milliards d’exemplaires vendus chaque année à l’échelle de la planète, le jean est un best-seller que tout le monde a quelque part dans son placard. Mais c’est aussi un vêtement qui détient l’un des pires bilans carbone : selon l’ADEME, de la culture du coton jusqu’à son acheminement en Europe en passant par sa confection, un jean consomme l’équivalent de 25 litres de pétrole et émet 2 kg éqCO2. Sans parler des teintures qui polluent gravement eau et sol, ou l’exposition des ouvriers qui les fabriquent à de multiples substances nocives. Thomas Huriez, fondateur de 1083 jeans veut changer tout ça. Pourquoi 1083 ? C’est la distance en kilomètres qui sépare les deux villes les plus éloignées de France, Porspoder (Finistère) et Menton (Alpes-Maritimes). C’est aussi la garantie que ses jeans ne parcourront pas plus de trajet que ces 1083km quand en moyenne, un jean lambda en parcourt 65 000 tout au long de sa conception.

Itinéraire d’un succès

En 2013, Thomas Huriez lance une campagne de crowdfunding sur Ulule afin d’enregistrer une centaine de pré-commandes pour lancer sa marque. Il en reçoit finalement plus de 900 pour 110 000€ ! Reste à trouver des prestataires français  pour filer et fabriquer ses jeans. Pas facile dans un secteur qui a pratiquement totalement disparu du paysage hexagonal. Mais Thomas Huriez s’accroche et dégote enfin teintureries, ateliers de filature et de fabrication pour livrer ses premier jeans made in France, 100% coton bio. Et ça marche ! Fin 2015, il a déjà créé 17 emplois, écoule 1000 jeans par mois au prix de 89 à 109 euros l’unité, et réalise un chiffre d’affaires d’un million d’euros !
Grâce à un QR code, le consommateur peut, lui, consulter le traçabilité de son jean : « aucun de nos concurrents ne peut faire cela et quand bien même, ce serait difficilement montrable » confie Thomas Huriez dans un sourire.

Le vêtement Made in France fait son come back, et en plus il est écolo ! Que demande le peuple… ?

10 commentaires
  1. Bonjour,
    Oui ce n’est pas la seule information que vous avez omis de préciser dans cet article, et aussi il y a une erreur dans l’interprétation de ces fameux 1083kms (voir ci-dessous dans la suite de ce message)… Je salue évidemment l’initiative de ce jeune entrepreneur mais il est tout de même important d’être complet, précis et objectif. Voici par exemple (et je n’ai pas eu le temps de faire plus de recherche ) :
    « Particularité de la marque 1083 : tout est fabriqué à moins de 1.083 kilomètres de Romans…En ce qui concerne la provenance des matières premières, la marque essaye de faire au mieux. Rien ne vient d’Asie du Sud-Est. Pour les jeans, le coton est cultivé en Turquie  » Source : http://business.lesechos.fr/entrepreneurs/idees-de-business/1083-le-jean-made-in-france-participatif-et-open-source-57219.php?4IQPKAbAlBMrcuwr.99« 

  2. @Bernard

    La filature des dunes a été créée en 1947 comme filature classique de coton. Elle est devenue au « fil » des années une filature de type « Open End », 100% viscose.

    As tu essayé de fabriquer un jean en viscose ? 😉

Ajoutez votre commentaire

*