Le zoo de Beauval a annoncé avoir investit 2,3 millions d'euros dans une usine à méthanisation pour produire de la chaleur à partir du fumier des animaux. De quoi rentabiliser un peu le loyer annuel d'1 million d'euros pour les 2 pandas stars du zoo !

Beauval continue donc sa transition écologique. Après avoir installé en 2011 280 m2 de panneaux solaires sur le toit de la Maison des éléphants qui produisent 40 000kw par an, le zoo passe donc au biogaz. Erigée au sud du ZooParc, l'installation devrait être opérationnelle début 2014. Une bonne idée si l'on en juge par les quantités de matières fermentables que le zoo doit traiter chaque année : pas moins de 11 000 tonnes !
– 5 500 tonnes pour les déchets verts et le fumier des animaux
– 5 400 tonnes fournies par les agriculteurs locaux.

Avec cette usine de métanisation, Beauval devrait :
– réduire de 10% sa facture de gaz nécessaire au chauffage du parc
– revendre à EDF 1,9MW chaque année, soit la consommation annuelle de 3000 foyers
– économiser 762 tonnes éq. CO2.

Les pandas, les locataires de loin les plus chers du parcs devraient participer amplement à l'alimentation puisqu'ils produisent pas moins de 30kg de « carburant » chaque jour. C'est le moindre des choses.

Les commentaires sont fermés.

Archives