Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW

58 pépites pour une France innovante

24 Mar 2014

logo_innovation_2030Le Concours Mondial de l’Innovation, lancé par le gouvernement en décembre 2013, a dévoilé ses premiers lauréats. Présentation.

Le Concours Mondial de l’Innovation s’adresse à toutes les jeunes entreprises, françaises ou étrangères, qui souhaitent se développer sur le territoire français dans les secteurs correspondant aux 7 ambitions stratégiques définies Anne Lauvergeon, présidente de la Commission Innovation 2030 :
1. Le stockage d’énergie
2. Le recyclage de métaux rares
3. La valorisation des richesses marines
4. Les protéines végétales
5. La médecine individualisée
6. La silver économie
7. Le Big data

Pour cette première vague de projets, le gouvernement a reçu au total 626 candidatures. 134 ont été auditionnées et 58 projets ont finalement été retenus. L’objectif est d’accompagner ces start-up dans chaque phase de leur développement : de la maturation, à la levée de risques, jusqu’à l’industrialisation pour mise sur marché. Les 58 lauréats recevront une première enveloppe de 200 000€ qui pourra être multipliée par 10 si elles franchissent avec succès les différentes étapes.

Parmi les start-up sélectionnées : 
– SmartSearch, qui vise à croiser les données publiques et privées sur l’emploi afin de créer des application d’aide à la décision, aussi bien pour les recruteurs que pour les demandeurs d’emploi ;
– le projet WIG de Myfox : améliorer l’autonomie des personnes âgées grâce à des objet connectés comme un bracelet détecteur de faiblesse ;
– Move2Chem : valoriser les co-produits, effluents et déchets issus de l’agro-alimentaire pour les transformer en molécules chimiques qui permettront de créer de nouveaux matériaux et produits.

Un deuxième appel d’offre est d’ores et déjà lancé. 300 candidatures seraient déjà sur le bureau d’Anne Lauvergeon, dont un tiers venues de l’étranger. « Un signe positif » veut-elle croire.

La France innovante a bel et bien le pied sur l’accélérateur !

 

 

Ajoutez votre commentaire

*