Quand un des leader de la location de voitures et de véhicules utilitaires rachète le leader mondial du « car-sharing’, on assiste à la naissance d’un géant de la mobilité du XXIe siècle. Un nouveau signe s’il en est de la démocratisation du partage dans le secteur automobile.

Zipcar c’est :

– 767 000 membres,

– une flotte de 11,000 véhicules répartis entre les Etats-Unis, le Canada, le Royaume-Uni, l’Espagne et l’Autriche.

– 242 M$ de chiffre d’affaires en 2011 (avec une hausse attendue en 2012)

Voilà qui justifie son prix de rachat si élevé. Un prix qui n’a cependant pas effrayé Avis qui voit au contraire dans cette acquisition une manière d’accélérer son développement et d’élargir sa base de clients. « En reprenant Zipcar, nous augmenteront de manière significative notre potentiel de croissance, que ce soit aux Etats-Unis ou à l’international, et nous nous positionnerons comme un acteur capable de répondre à la diversité des besoins de plus en plus grande de nos clients » juge son CEO, Ronald L. Nelson. Selon les estimations d’Avis, le car-sharing représenterait en effet une industrie de 10 milliards de dollars à l’échelle mondiale… un chiffre en constante augmentation.

Le rachat devrait être effectif au printemps 2013. Espérons que cette union permettra d’accélérer encore le développement de l’auto-partage. Mais une chose est sûre, il est devenu une industrie avec laquelle il va falloir compter…. au moins jusqu’à 500 millions.

Ajouter un commentaire

*

Archives