Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
Ces villes qui attirent les femmes entrepreneures
Innovation - Société

Ces villes qui attirent les femmes entrepreneures

07 Sep 2017

Dans certaines villes, l’écosystème entrepreneurial est plus attractif pour les femmes qui souhaitent se lancer. Tour d’horizon de ces villes où il fait bon entreprendre au féminin !

Monter une entreprise peut se révéler un réel parcours du combattant. Les verrous économiques et culturels sont d’autant plus difficiles à lever pour les femmes. À titre d’exemple, seul un créateur de startup sur cinq est une femme en France. Le frein principal ? La levée de fonds : en 2015, une startuppeuse parvenait à récolter 2,3 M€ en moyenne, contre 3,6 M€ pour un startuppeur.

D’après une étude récente menée par Dell, certaines villes disposent cependant d’un écosystème plus favorable à l’entrepreneuriat féminin. Sur le podium, New York, San Francisco et Londres. Le peloton de tête comprend en majeure partie des villes américaines. Paris vient quant à elle se placer en 12ème position. Au niveau européen, elle est la troisième ville à apparaître dans le classement, derrière Londres (3ème) et Stockholm (5ème), et devant Amsterdam (19ème) et Berlin (21ème).

Cinq indicateurs

Pour obtenir un tel classement, Dell a groupé de multiples indicateurs, basés sur des données de 2016 et de 2017, en cinq catégories :
Capital : valeur et fréquence des fonds levés par les femmes par rapport à ceux reçus par les hommes,
Marché : taille du marché, coûts pour une entreprise dans ce marché, facilité d’accès pour les femmes,
Talent : nombre de femmes diplômées, force de travail qualifiée présente sur place,
Culture : accueil de l’entrepreneuriat féminin dans cette ville (indicateurs moins tangibles basés entre autres sur les politiques publiques, la présence de réseaux et de mentors),
– et Technologie : possibilité pour les femmes d’accéder à l’information et degré de connectivité à internet et aux réseaux sociaux.

Paris a du talent

New York, première du classement, peut se targuer d’avoir une culture favorable aux entrepreneures tout en offrant un marché propice aux startups. Sur le plan humain, Paris n’est pas en reste puisqu’elle se place en deuxième position pour la catégorie Talent : elle compte beaucoup de femmes diplômées et bénéficie d’une forte présence de personnel qualifié sur son territoire. La ville des lumières prend d’ailleurs la tête du classement pour ce dernier indicateur. Un vivier à faire fructifier !

Ajoutez votre commentaire

*