Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
Des jeux vidéo pour traiter l’hyper activité
Innovation - Tech

Des jeux vidéo pour traiter l’hyper activité

31 Oct 2017

Akili, société basée à Boston, a développé un jeu vidéo particulier… qui pourrait bientôt être prescrit aux enfants qui souffrent d’hyper activité !

Et si les jeux vidéo étaient bénéfiques pour le comportement ? C’est la promesse de Project : EVO, un jeu créé pour diminuer les symptômes du le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH). Les règles sont simples : au cours de sessions quotidiennes de 30 minutes, le joueur doit démontrer une amélioration neurologique pour progresser. Aussi divertissant et immersif qu’un jeu vidéo lambda, l’évolution dans les niveaux est personnalisée au joueur. Project : EVO mesure des compétences neurologiques telles que :
– la fonction perceptive,
– la coordination visuo-motrice,
– et les compétences multitâches.

Une alternative aux médicaments

Les premiers essais (30 minutes par jour pendant un mois) sont concluants : tous les participants ont vu leur attention s’améliorer et les effets persister pendant neuf mois. Les tests se multiplient afin d’être approuvé par l’administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments (FDA) et devenir une prescription alternative aux psychotropes. La société travaille également à d’autres jeux vidéo, dédiés aux personnes atteintes d’autisme, d’Alzheimer, ou se remettant d’une blessure cérébrale.

Screenshot du jeu EVO © Akili Interactive

Ajoutez votre commentaire

*