Détroit c’était LE symbole de l’Amérique industrielle flamboyante des 30 glorieuses. Aujourd’hui en faillite, la capitale économique du Michigan n’a pas su se réinventer pour faire face aux défis économiques d’aujourd’hui. Une page se tourne.

Au début du XXe siècle, Détroit avait fait le pari quasi exclusif de la voiture pour assurer son développement économique. Et pendant 60 ans, ce pari s’est révélé gagnant : berceau des « Big Three » (Ford, Chrysler, General Motors), la ville s’est développée au rythme de son industrie automobile fleurissante. Aujourd’hui endettée à hauteur de 18 milliards de dollars, « Motor City » est « cassée » selon les propres mots du gouverneur du Michigan, Rick Snyder. Au point que la mise en faillite fait figure de seule solution : « Je prends cette décision difficile afin que les habitants de Détroit aient accès aux services publics les plus élémentaires et pour qu’elle reparte sur de solides bases financières qui lui permettront de croître à l’avenir. La mise en faillite est l’unique solution qui permettra à Détroit de devenir stable et viable ».

Faillite économique et sociale
Le déclin de Détroit, entamé à la fin des années soixante arrive aujourd’hui à un paroxysme :
– de 1,8 million d’habitants en 1950, sa population est passé à 700 000,
– 78 000 bâtiments sont abandonnés,
– 40% des lampadaires sont en panne,
– un taux de criminalité record avec une police qui met en moyenne, 58 minutes pour arriver sur les lieux,
– des écoles sans enseignants,
– un centre ville laissé à l’abandon
– …
Symbole paradigmatique de la fin d’une époque, nul ne sait comment Détroit, cette ville au nom français, pourra se relever. Une chose est sûre, le taylorisme est définitivement mort : ce système, qui « broie les individus, les réduit à la misère, et nie même leur humanité », si bien décrié par Louis-Ferdinand Céline dans Voyage au bout de la nuit. A nous d’en construire un nouveau plus durable où développement économique et social s’alimentent mutuellement.

Détroit, ville fantôme


Ajouter un commentaire

*

Archives