Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW

Economie verte : 60 millions d’emplois sur les 20 prochaines années !

04 Juin 2012

Une étude de l’OIT confirme le potentiel de l’économie verte en terme de création d’emplois. Un succès qui dépendra cependant de la mise en place, dès aujourd’hui, de politiques pertinentes.

« Le modèle de développement actuel s’avère inefficace et non viable, pas seulement pour l’environnement, mais aussi pour les économies et les sociétés ». C’est sur ce constat sans appel que Juan Samovia, Directeur général du Bureau International du Travail (BIT), présente les conclusions du rapport. « Nous devons de toute urgence nous orienter vers le développement durable avec un ensemble cohérent de politiques qui placent l’homme et la planète au centre » diagnostique-t-il.

En effet, selon le rapport, la conversion à une économie et plus respectueuse de l’environnement pourrait créer de 15 à 60 millions d’emplois supplémentaires dans les 20 prochaines années et ainsi sortir des dizaines de millions de personnes de la pauvreté. En effet, au moins la moitié de la main d’oeuvre mondiale (1,5 milliards de personnes), sera affectée par la transition vers une économie verte. 8 secteurs clés devraient être particulièrement impactés :

– Agriculture

– Sylviculture

– Pêche

– Energie

– Industrie manufacturière à forte intensité de ressources

– Recyclage

– Construction

– Transport

Chiffres clés du rapport

– 14,6 millions : c’est le nombre d’emplois directs et indirects concernant la protextion de la biodiversité et la réhabilitation des ressources naturelles et des forêts au sein de l’UE.

En Allemagne, le programme de rénovation des bâtiments pour gagner en efficacité énergétique a :

– mobilisé 100 milliards d’euros d’investissements

– allégé les factures d’énergie

– réduit les émissions de CO2

– permis de créer 300 000 emplois directs chaque année

Des investissements internationaux de 30 milliards de dollars par an pour réduire la déforestation et la dégradation des forêts, pourraient financer 8 millions d’emplois à temps plein supplémentaires dans les pays en développement.

En savoir +