FacepalmLa troisième édition française de FailCon se déroule aujourd’hui au ministère de l’Economie et des Finances. L’idée : partager ses échecs sans tabous pour les comprendre, les surmonter… et ne plus les reproduire.

Il n’y a pas pire anesthésiant pour la création et l’innovation que la peur de l’échec. Or nos systèmes éducatifs ou de management l’érigent trop souvent en un interdit qui bride l’esprit d’initiative et décourage.
FailCon vise à décomplexer les entrepreneurs face aux obstacles et aux faux pas en partageant leurs expériences.

Plus de 20 entrepreneurs de tous horizons viendront témoigner et partager leurs erreurs. Ils sont la preuve vivante que l’échec n’est pas insurmontable qu’il peut permettre au contraire, si on en comprend les causes, d’avancer mieux, plus fort et plus vite.
Parmi les intervenants : Frédéric Mazzella (Blablacar), Olivier Mathiot (PriceMinister), Vincent Ricordeau (Kisskissbankbank) ou  encorePauline Laigneau (Gemmyo).

Une conférence étonnante et instructive.
Et vous ? Quels sont vos échecs ?

 

Ajouter un commentaire

*

Archives