Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW

Fessenheim : bientôt une usine Tesla ?

05 Avr 2016

francois-hollande-annonce-la-fermeture-de-fessenheimSégolène Royal a proposé à Elon Musk, le patron de Tesla, de s’installer sur le site de la centrale nucléaire qui doit fermer dans les prochains mois.

C’était un des engagements du candidat Hollande en 2012 : la fermeture de Fessenheim fait peu à peu son chemin. Au cours d’un point presse, la ministre de l’Environnement a fait le point sur ce dossier, relevant 2 points de blocage :
– l’indemnisation d’EDF, « ce qui est paradoxal parce que l’Etat est actionnaire à 80% » a-t-elle estimé,
– et la mutation du site : « les gens s’y attendent maintenant mais il faut quand même proposer quelque chose (…), donner un espoir au territoire. »

Lire aussi : Tesla, toute une batterie d’énergie pour votre maison

Sur ce second point, Ségolène Royal a sa petite idée : « faire venir une usine Tesla ». Alors qu’Elon Musk hésiterait actuellement entre la France et l’Allemagne pour implanter une usine en Europe, elle veut ainsi le convaincre de faire le choix de l’hexagone. « Il n’a pas dit non » a révélé la ministre qui doit rencontrer les dirigeants de l’entreprise dans une dizaine de jours. « Ce serait formidable, on tourne une page et on regarde le futur » s’est-elle enthousiasmée devant ce symbole.

Lire aussi : Tesla fait le pari d’ouvrir sa R&D

Est-ce qu’une installation sur le site d’une ancienne centrale nucléaire est de nature à séduire les investisseurs ? Pas certain. Mais comme le dit justement Ségolène Royal : « qui ne risque rien n’a rien ! »

 

Ajoutez votre commentaire

*