Harley-Live-Wire-001Si même le monstre sacré de la moto se met à la mobilité électrique, c’est bien qu’une révolution est en marche. Présentation du dernier né de l’emblématique marque de Milwaukee : la LiveWire.

Le 19 juin dernier, Harley Davidson a dévoilé hier les premières images et informations de sa nouvelle moto. Et surprise : elle est électrique. C’est pour le moins surprenant pour une marque dont les vombrissements de moteur assourdissants ont fait la renommée et la marque de fabrique. « Toute entreprise doit savoir anticiper les envies des consommateurs et le chemin que prend la société » justifie Mark-Hans, responsable marketing Harley. Une chose est sûre, tout comme la Voxan made in France que nous vous présentions dans nos pages (DD18, p.12), la LiveWire a de l’allure… et des arguments :
– de 0 à 100km/h en moins de 4 secondes,
– 74 chevaux,
– une vitesse maximum de 150 km/h
– et un plein d’électricité qui permet de parcourir 160 km.

Dans un premier temps, une trentaine d’exemplaires de la LiveWire parcourront les Etats-Unis pour rencontrer les adeptes de la marque et faire remonter leurs sensations. L’année prochaine ce sera le tour du Canada et de l’Europe. « Nous sommes au début d’une toute nouvelle industrie. C’est très enthousiasmant ! » se réjouit Matt Levitch, le PDG d’Harley-Davidson.

Si la LiveWire ne devrait pas faire d’émules du côtés des motards inconditionnels de la marque, elle pourrait cependant convenir à une nouvelle clientèle plus jeune et urbaine, permettant ainsi à Harley d’élargir son public.

Ajouter un commentaire

*

Archives