Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW

La fée lumière disparaîtra des vitrines la nuit

01 Juil 2013

A partir d’aujourd’hui, il ne sera désormais plus possible d’éclairer les bâtiments publics, bureaux et magasins entre 1h et 7h du matin. Encore un nouveau pas pour réduitre la pollution lumineuse et économiser l’énergie à hauteur de 2TWh d’économie par an, soit près de 200 millions d’euros.

En accord avec les objectifs du Grenelle de l’Environnement, Delphine Batho adopte une démarche pédagogique : « L’un des grands objectifs, c’est un changement culturel, c’est-à-dire qu’on arrête avec le « toujours consommer plus d’énergie pour en produire plus » et qu’on soit dans une logique de sobriété énergétique »

Sont épargnés dans cette mesure :
– les bâtiments résidentiels,
– l’éclairage public,
– les éclairages destinés à assurer la sécurité des bâtiments.

Des événements ponctuels (jours fériés, Noël…) et des « zones touristiques d’affluence exceptionnelle ou d’animation culturelle permanente » bénéficieront des dérogations : les quartiers touristiques de Paris (Butte Montmartre, Champs-Elysées…) et les centres historiques des grandes villes rentrent de facto dans cette catégorie.

Ajoutez votre commentaire

*