Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW

L’énergie solaire devient compétitive

25 Avr 2013

2000 soleils : c'est l'équivalent en énergie que le nouveau système « High Concentration PhotoVoltaic Thermal » (HCPVT) développé par IBM devrait permettre de collecter. Une technologie hybride photovoltaïque et thermique à haute performance et bas coût qui pourrait révolutionner l'industrie solaire.

Quand on veut concentrer les rayons du soleil sur un panneau photovoltaïque, on fait face à un défi de taille : comment accumuler toute cette énergie tout en maîtrisant la température afin de ne pas faire fondre les cellules ? D'autant plus quand c'est près de 2000 soleils (potentiellement 5000) que l'on veut concentrer sur quelques centimètres carrés. IBM a trouvé une solution tirée de son expérience dans l'électronique : des micro tuyaux d'un dixième de micromètre de diamètre dans lesquels circule un liquide refroidissant.

Energie optimisée
La chaleur n'est pas pour autant perdue. Alors que les cellules photovoltaïques ont une efficacité de 30% pour convertir les rayons du soleil en électricité, 50% supplémentaire sont capturés en chaleur pour une efficacité totale de 80% avec des applications pour la désalinisation ou encore l'air conditionné. Les chercheurs estiment que le système pourrait fournir « 30 à 40 litres d'eau potable par mètre carré de panneaux chaque jours, tout en générant 2KWh ». Un champ de ces panneaux pourrait donc fournir assez d'eau pour répondre aux besoin d'une petite ville.

Coûts maîtrisés
« Le design du système à l'élégance de la simplicité », se réjouit Andrea Pedretti, directeur de la technologie chez Airlight Energy, partenaire du projet. « Nous avons remplacé les matériaux chers comme l'acier ou le verre par du béton low-cost et de simple feuille de métal pressurisées ». De quoi réduire les coûts de production à 10 centimes de dollars par KWh. A titre de comparaison, le tarif subventionné de l'électricité en Allemagne est supérieur à 25 centimes de dollars par KWH et le coût de production des centrale de charbon est de 5 à 10 centimes de dollars par KWh.

Une énergie propre, renouvelable, compétitive, multi-fonctionnelle et abordable… de belles performances dont nous suivrons avec attention à la concrétisation.