Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW

L’irrigation à distance pour révolutionner l’agriculture africaine

28 Mai 2014

site imaje 5 copy copyUn entrepreneur nigérien, Abdou Maman, a développé un système de télé-irrigation permettant aux paysans d’irriguer leurs champs à distance à l’aide de leur téléphone portable.
87% de la population du Niger travaille dans l’agriculture. Or dans ce pays sahélien, « l’irrigation est possible grâce aux nappes phréatiques, mais elle est souvent archaïque » explique Abdou Maman à l’AFP. Une technologie est cependant bien répandue : le téléphone portable, dont 80% de la population est équipée. De là est partie l’idée d’Abdou Maman.

Comment ça marche ?
Le dispositif est composé :
– de panneaux solaires,
– qui alimentent une pompe,
– et d’un système d’irrigation connecté.
A l’aide de son téléphone portable, et pour 30 centimes d’euros, le paysans peu ainsi déclencher à distance l’irrigation pour la durée de son choix. Il peut également consulter la météo pour savoir dans quelle quantité il est nécessaire d’arroser. « Cela va permettre à la population de s’adonner à d’autres activités. C’est un gain de temps inestimable qui peut changer la vie des agriculteurs » s’enthousiasme Bachir Amadou, ancien directeur de la Banque agricole du Niger et un des premiers soutiens du projet.

Une commercialisation en marche
Ayant bénéficié d’un prêt de 225 000 € pour développer son produit et sa société, Tech-innov, Abdou Maman emploie aujourd’hui une douzaine de personnes et a déjà vendu une centaine de kits. Cependant, ces kits très pratiques demeurent encore inaccessibles aux paysans africains : 4000€ par kit, un prix hors d’atteinte. Heureusement,  le recours au micro-crédit, aux subventions publiques ainsi que les aides provenant des ONG devraient rapidement leur permettre d’accéder à la technologie. Espérons enfin  qu’à moyen terme, le prix du kit baissera, le permettant ainsi à chaque paysan de l’acheter, grâce à une production de masse.

 

Ajoutez votre commentaire

*