Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
une expédition franco-népalaise va nettoyer les pentes de l'Everest de ses déchets
Nettoyage de printemps pour l’Everest
Société

Nettoyage de printemps pour l’Everest

07 Avr 2017

Les déchets ne connaissent décidément pas de frontières. Une expédition franco-népalaise partira nettoyer les pentes du plus haut sommet de monde du 18 avril au 23 mai.

Sous ses dehors envoûtants, Katmandu compte parmi les villes les plus polluées du monde. Particulièrement fragile, la situation environnementale au Népal, pays de surcroit parmi les plus pauvres du monde, est très préoccupante. Montagne & Partage a décidé de relever le défi d’un projet environnemental hors normes : Everest Green, une expédition pour débarrasser l’Everest de ses déchets.

Entre 4 et 5 tonnes de déchets

La collecte sera concentrée entre le camp 1 situé à la sortie de l’Icefall à 5945 mètres d’altitude et le camp 4 situé au col sud à 7906 mètres d’altitude, point de départ pour l’assaut final du sommet. Le camp 2 qui sert de camp de base avancé est particulièrement encombré de déchets. Sur les camps 3 et 4, de nombreux résidus de toiles de tente en lambeaux claquent au vent. Au total, l’expédition estime entre 4 et 5 tonnes les déchets à collecter.

Sensibiliser et impulser

Dotée d’une charge symbolique est forte, l’expédition a pour ambition de :
– sensibiliser au respect du milieu montagnard fragilisé par la pression humaine et touristique, et plus généralement au respect de la nature ;
– développer la prise de conscience environnementale et les bonnes pratiques à la fois en direction des populations locales du Khumbu (Région de l’Everest), mais aussi auprès des publics diversifiés visitant le Népal ;
– impulser le traitement organisé des déchets au Népal, particulièrement à Katmandu, avec des solutions concrètes pour un développement durable comme une étudie de faisabilité pour la création d’une unité de récupération de bio gaz après incinération.

Un beau projet que vous pourrez suivre en direct et au jour le jour sur le blog de l’expédition. Un film documentaire sera également réalisé.

Ajoutez votre commentaire

*