Newmanity est un réseau social dédié à ceux qui veulent construire une société plus humaine, écologique et durable. Lancement officiel le 6 décembre.

De plus en plus d’individus replacent aujourd’hui l’être humain et la planète au coeur de leurs modes de vie. Ils agissent pour eux-même mais aussi pour la société toute entière en modifiant leurs comportements au quotidien. Dans cette perspective, ils aspirent à :

– se reconnaître comme acteurs de changement,

– se rencontrer, échanger, partager,

-disposer de clés pour agir concrètement et facilement.

C’est autour de ces attentes que Newmanity a été conçu. Newmanity c’est :

Un réseau social qui permet de partager ses engagements, ses envies ses questionnements… afin de construire des projets ou participer à ceux inités par d’autres.

Un outil qui propose une synthèse des dernières nouveautés ainsi que des services pour agir : tests de connaissance, programmes de coaching, stages et formations, conseils pratiques, offres d’emplois…

Un vecteur de rencontres : le service de localisation permet de repérer les personnes, organisations ou événements proches de chez soi afin de les rencontrer et de participer concrètement à leurs actions.

Pour le moment, seuls le réseau social et les outils et services sont disponibles en ligne.

Suivront en 2013 :

– le service de géolocalisation,

– une « place de marché » avec voyages responsables et autres achats durables,

– un programme de coaching,

– un service emploi,

– des actualités personnalisées,

– des jeux sérieux,

– …

Inscrivez-vous vite et faites partie de l’aventure de la nouvelle humanité !

En savoir +

Un commentaire dans “Newmanity : le réseau social d’une humanité plus responsable”

  1. Le 25/06/2013 à 5:50 , Mazeres Maryse dit:

    Facebook est vraiment encombré de gens qui me ressemblent bien peu, je fuis la foule, je préfère qualité à quantité. Citoyenne écolo depuis toujours, fileuse de laine locale, pédagogue, médiatrice, coach, je cherche les lieus un peu plus confidentiels, ou les gens plus responsables auront fait la démarche de venir.

    Reply

Ajouter un commentaire

*

Archives