Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
Lettre ouverte pour un grand ministère de l'Environnement aux pouvoirs élargis
Pour un grand ministère de l’Écologie
Société

Pour un grand ministère de l’Écologie

10 Mai 2017

Alors qu’Emmanuel Macron sera officiellement investi dimanche, huit ONG  interpellent le nouveau Président dans une lettre ouverte pour créer un ministère de l’Environnement aux pouvoirs élargis.

« L’organisation de l’Etat et de son gouvernement reflète l’ambition que se donne un pays. Comme vous le souligniez dans votre programme, « la transition écologique est une priorité pour aujourd’hui qui affecte tous les secteurs de la vie économique et sociale ». La pertinence d’un grand ministère, avec à sa tête un ministre d’État, numéro deux dans l’ordre protocolaire, en charge du développement durable (écologie, biodiversité, climat, énergie, transport, logement et urbanisme, aménagement du territoire, pêche et mer) initié dans la dynamique du « Grenelle de l’Environnement » a fait ses preuves et répondra à votre volonté d’un gouvernement resserré », soulignent les signataires du texte*. Au-delà de ce grand ministère semblable à celui de Jean-Louis Borloo en 2007, ils appellent également le Président élu à établir des « synergies institutionnelles fortes » avec les ministères de la Santé, du Travail, de l’Agriculture, des Outre-Mer et de l’économie pour une vraie approche systémique, dans tous les champs de la vie publique.

Alors que la question environnementale a été largement absente du débat présidentielle, espérons que le Président Macron saura prendre la mesure de ces enjeux, alors que l’objectif des 2° semble s’éloigner de jour en jour.

 

*France Nature Environnement, Humanité et Biodiversité, Les Amis de la Terre, Surfrider, Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme, Agir pour la Biodiversité, Réseau Action Climat France, WWF.

Ajoutez votre commentaire

*