Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
samso ile danoise aux énergies renouvelables
✈ Samsø, l’île autonome
Société

✈ Samsø, l’île autonome

08 Août 2017

Pendant le mois d’août, Décisions durables vous emmène pour un tour du monde d’initiatives inspirantes… Troisième escale : Samsø (Danemark), l’île à l’autosuffisance entièrement renouvelable.

En 2007, cette île de 114 km2 (soit deux fois l’île de Sein en Bretagne) est passée au vert. Elle gagnait ainsi le concours lancé en 1997 par le ministre de l’Environnement du Danemark, défiant les îles de passer à 100 % d’énergies renouvelables en moins de dix ans. Ses 3 700 habitants se sont mobilisés pour cette transition et se sont fixés un nouvel objectif : aucune énergie fossile d’ici à 2030.

stauns fjord samso

Stauns fjord © Visit Samsø

Autosuffisance renouvelable

Les énergies renouvelables couvrent :
– toute la consommation électrique de l’île,
– trois quarts de ses besoins en chauffage.

Samsø regorge d’une énergie renouvelable : le vent ! L’éolien s’est donc imposé à cette île et ses habitants, qui sont aujourd’hui copropriétaires de 90 % des éoliennes installées. Une démarche soutenue par le gouvernement, qui garantit pendant dix ans un prix de rachat de l’électricité d’environ 0,8 centime par kilowattheure.

Les maisons sont chauffées et approvisionnées en eau chaude grâce à des systèmes alimentés par de la paille locale, des copeaux de bois et des panneaux solaires thermiques. L’empreinte carbone de l’île descend ainsi sous la barre du zéro à –12 tonnes par personne par an.

Bente-Olsen-1-Forår-i-Brattingsborgskoven

Brattingsborgskoven © Bente Olsen

Lâchés dans la nature…

Vos promenades seront plutôt tranquilles, puisque le Danemark est très plat. Mais l’île offre de magnifiques collines (Nordby Bakker) formées durant la dernière ère glacière. Et si vous vous sentez d’escalader Ballebjerg, le plus haut sommet de l’île… à 64 mètres d’altitude… vous pourrez admirer la vue depuis la tour de garde. La diversité des paysages sur l’île (fjords, forêts, plages, collines, pâtures) et la beauté de ses couchers de soleil valent la peine d’en faire le tour à vélo. C’est aussi le moyen idéal pour vous imprégner du charme unique de chacun des 22 villages de l’île et y découvrir l’art danois du hygge.

… Mais pas le temps de nourrir les chèvres

Si vous ne souhaitez pas passer tout votre temps à vadrouiller, vous n’aurez tout de même pas le temps de vous ennuyer. Pourquoi ne pas s’essayer au golf, sport très populaire dans la région. Les cours sont eux aussi verts :
– l’entretien se fait sans pesticides grâce aux ruminants et aux adhérents,
– les eaux d’irrigation sont réutilisées grâce à des pompes alimentées par des panneaux solaires.

De la compétition du « sandwich ouvert à la pomme de terre » aux Viking Days en passant par le festival de jazz et celui des produits locaux… il y a toujours un événement pour vous faire découvrir l’île, ses habitants, et la culture danoise.

D’ailleurs, la municipalité de Samsø accueille une partie du programme de Aarhus, Capitale Européenne de la Culture 2017. Si vous êtes en mal de ville, il ne vous faudra qu’environ une heure et demi et un ferry propulsé au gaz naturel la rejoindre.

  • Nordby Bakker in Samso- Jeanette Philipsen
    Nordby Bakker © Jeanette Philipsen

Ajoutez votre commentaire

*