Searaser est un procédé développé par Ecotricty, la plus grande société d'énergie verte de Grande-Bretagne. Une technologie innovante et prometteuse qui pourraient bientôt fleurir le long de nos côtes.

Searaser un système qui consiste à pomper l’eau de mer pour la transformer en électricité. Des gros flotteurs, positionnés à proximité du rivage, utilisent les mouvements de l’eau pour la pressuriser et l’envoyer dans des réservoirs qui permettent d’alimenter des générateurs hydroélectriques. La grande différence avec les autres procédés (type hydroliennes) est que l’électricité est créée « onshore » et non « offshore ». Cela induit une logistique simplifiée et des coûts réduits. Cette technologie a aussi pour avantage de pouvoir stocker l’eau dans un réservoir qui peut permettre de produire de l’électricité quand on en a besoin.

Si elle est encore au stade de l’expérimentation, Ecotricity croit beaucoup en cette technologie et prévoit la construction de 200 pompes d’ici 5 ans, de quoi couvrir les besoins en électricité de 236 000 foyers. « Nous pensons que Searaser a le potentiel de produire de l’électricité à un coût inférieur à celui de toutes les autres sources d’énergies, et pas seulement les énergies renouvelables » s’enthousiasme Dale Vince, le fondateur et président d'Ecotricity.

Une innovation à suivre, donc.

En savoir +

Les commentaires sont fermés.

Archives