Organisé par SFR, Fondaterra et Cofely GDF Suez, le challenge a récompensé pour la 3e année consécutive des projets étudiants qui innovent, grâce aux Technologies de l'Information et de la Communication (TIC), pour des campus plus durables.

Sur près de 60 équipes inscrites, les 6 projets les plus prometteurs, 2 dans chaque catégorie, concourraient lors de la finale.

C'est l'Université de Montpellier 2 qui sort grande gagnante de cette 3e édition. En effet, l'équipe Climat-Drone qui la représentait a raflé 3 des 5 prix attribués :

– Le Grand Prix du Jury (10 000 € pour la réalisation du projet).

– Le Prix « Gestion environnementale du campus » (Voyage d'étude d'une valeur de 2000 €).

– Le Prix Coup de coeur du public (votes internautes).

Leur projet ? Révolutionner l'analyse thermique des bâtiments à l'aide de drones. Cette technologie a l'avantage d'être innovante, peu coûteuse et plus flexible comparée aux moyens actuels. Elle permettrait de faire des diagnostics très précis pour améliorer l'efficacité énergétique des bâtiments.

2 autres prix ont également été remis :

– Le Prix « Vie étudiante et sensibilisation »

C'est l'équipe Camplus, composée de 3 étudiants de l'Institut Français d'Urbanisme, qui décroche ce prix, avec leur projet visant à utiliser la webcartographie pour améliorer l'accessibilité à l'information et aux infrastructures du campus.

– Le Prix « Ancrage territorial du campus »

C'est une nouvelle fois une équipe de l'Institut Français de l'Urbanisme qui est récompensée : Campus Mutual. L'idée : un mobilier urbain d'information conçu pour favoriser une mobilité plus durables au sein du campus (covoiturage, vélo…).

Cette édition témoigne une nouvelle fois de la vitalité des campus français et de la créativité de leurs étudiants qui rivalisent d'idées et de projets pour faire exister aujourd'hui le campus durable de demain.

En savoir +

Les commentaires sont fermés.

Archives