Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW

Smartphones : enfin un chargeur universel ?

17 Mar 2014

 Standardised mobile phone charger to be presented in BrusselsJeudi 13 mars, une directive a été adoptée par l’UE visant à mettre en place un chargeur universel pour tous les équipements radioélectriques d’ici 2017. Une mesure à la portée économique et environnementale importante.
Fini les chargeurs obsolètes qui peuplent nos tiroirs ? Au revoir les dizaines voire centaines d’euros dépensés chaque année pour racheter un chargeur adapté à notre nouvel outil électronique ? A la demande des consommateur et de la Commission européenne, le Parlement européen a fait un pas dans ce sens : « Nous voulions contraindre les fabricants à rendre leurs téléphones compatibles afin que ce chargeur unique simplifie la vie du citoyen, mais aussi réduise les coûts liés à l’achat du téléphone et diminue le volume des déchets » explique l’eurodéputé belge Marc Tarabella. De fait, le chiffres sont vertigineux :
– 50 000 tonnes de chargeurs obsolètes sont jetés chaque année,
– en 2010, on comptait une trentaine de chargeurs différents en circulation,
– selon la commission, « plus d’un milliard de chargeurs inutilisés dormiraient dans les armoires et tiroirs des Européens ».
Un véritable gouffre financier et environnemental.

Utopie ?
Rappelons qu’en 2011, cette même mesure avait été annoncée, suivie d’ un accord industriel avec des grands industriels tels que Nokia, Samsung ou Sony Ericsson mais il n’a jamais été appliqué dans les faits. Alors, faut-il y croire aujourd’hui ? Samsung a d’ores et déjà annoncé qu’il s’engage « à rendre ses technologies accessibles à tous et salue les efforts du secteur électronique pour harmoniser les chargeurs de Smartphones ». Avec presque  42,9% des parts de marché, Samsung fait  un pas important ! Du côté d’Apple, grand adepte de la multiplication des types de chargeurs, c’est le silence radio.
Des questions alors se posent :
– quels seront les moyens de pression de l’UE ?
– comment va-t-elle pouvoir convaincre les industriels ?
– quel type de chargeur sera imposé ?

« La commission va lancer une étude afin de voir quelles sont les possibilités de suivi, cela inclut un nouvel accord volontaire pour l’industrie et des mesures juridiquement contraignantes sur la base de la directive » esquisse Neelie Kroes, commissaire européenne en charge du dossier.

L’Union européenne devra démontrer qu’elle peut fermement mettre en place une action concrète au bénéfice de ses citoyens et de l’environnement.

Ajoutez votre commentaire

*