Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
Street art sur iceberg
Société

Street art sur iceberg

04 Oct 2017

L’artiste hawaïen Hula peint des œuvres depuis son paddle board sur les murs oubliés des ports… et même sur des icebergs ! L’objectif : nous alerter sur le réchauffement climatique.

Sur sa planche de paddle board, des taches de peinture et des pinceaux. Hula, de son vrai nom Sean Yoro, l’utilise comme moyen de transportation pour atteindre les sites voulus, mais aussi comme studio flottant, qu’il utilise au gré des marées.

Le résultat ? Des portraits de femmes tantôt submergées, tantôt reprenant leur souffle. Outre leur aspect submersible, les œuvres ont vocation à être éphémères : Hula utilise une peinture biodégradable qui s’efface au fur et à mesure que l’eau grignote ses œuvres.

© Hula

Son œuvre la plus éphémère aura tenu une semaine… avant de fondre. Pour un court métrage en collaboration avec The North Face, Hula peint des portraits d’Inuits sur des icebergs dans les eaux arctiques de Iqaluit, au Canada. Une façon originale de rappeler que le changement climatique affecte avant tout des hommes et des femmes.

Ajoutez votre commentaire

*