Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW

Tweetping ou la mise en évidence de la « fracture numérique » mondiale

04 Fév 2013

Tweetping.net est un nouveau site qui permet de voir en temps réel les tweet postés par les internautes à travers le monde. Un résultat impressionant qui pose du même coup les frontières de ce monde « interconnecté » si souvent vanté.

Non, le monde n’est pas « plat ». Si Internet a bel et bien participé à une réorganisation des lignes de pouvoir de manière de plus en plus horizontale, des milliards de personnes restent encore en dehors, signe que les disparités économique et géographique ont encore le vie dure.

Le jour et la nuit

Premier constat : Europe, Etats-Unis et Canada représentent à eux seuls près de la moitié des flux. Ce monde interconnecté c’est encore et avant tout le leur. On remarque également que les pays émergents font leur entrée dans ce club, avec une activité importante en Indonésie, en Amérique du sud (notamment au Brésil) et de manière plus disparate en Russie ou en Inde. Au Moyen-Orient, les Emirats Arabes Unis font figure de précurseurs. Pour le reste, c’est la nuit ou presque. Plusieurs raisons à cela :

– géographique / climatique : c’est le cas pour tout le nord du Canada, la Sibérie, le Sahara ou encore le désert Australien ;

– politique : l’Iran, la Chine et la Corée du Nord notamment sont plongés dans le noir. Pour la Chine au-delà de la censure, cela s’explique par la position dominante du Twitter chinois Weibo ;

– économique : l’Afrique reste encore une fois au banc de ce monde, même si certains de ses pays parmi les plus développés (Afrique du sud, Kenya, Nigeria…) commencent à montrer une activité intéressante.

Tweetping a le mérite de pointer que ce monde numérique et horizontal qui est né avec l’essor d’Internet a lui aussi ses frontières. On a parfois un peu tendance à l’oublier.

 

Ajoutez votre commentaire

*