Le concepteur de meubles suédois et le Haut Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) lancent une maison en kit pour améliorer le quotidien des populations réfugiées.

On dénombre aujourd’hui plus de 45 millions de réfugiés. Un record depuis le génocide rwandais et la guerre de Balkans, alimenté en grande partie par les conflits syrien, soudanais et malien. Ces populations qui vivent dans un état d’extrême précarité pourraient bien voir leur quotidien s’améliorer grâce à l’initiative d’Ikea et de l’HCR.

Kit de survie
Spécialiste du meuble en pièces détachées, Ikea était le candidat idéal pour relever ce défi. Voici le résultat :
– une maison qui se monte en moins de 4h et sans outils,
– de 17m2 pouvant accueillir jusqu’à 5 personnes,
– équipée de panneaux solaires qui alimentent une lumière et un chargeur de téléphone,
– dont les murs protègent de la chaleur la journée et la garde la nuit,
– d’une durée de vie minimum de 3 ans, contre 6 mois pour les tentes traditionnelles,

Deux obstacles restent cependant à surmonter :
– son prix encore important de 8000$ l’unité mais qui pourrait être abaisser à 1000$ avec les économies d’échelle, contre 500$ pour les tentes actuelles,
– son poids, 100kg contre 60kg, ce qui pourrait poser des problèmes de transport.

50 maisons pilotes sont déjà déployées sur le terrain : « nous allons en installer 26 qui sont déjà arrivées en Ethiopie. Douze vont arriver à la frontière irakienne pour les réfugiés syriens et 12 au Liban pour des réfugiés syriens également » détaille Olivier Delarue, chef de l’innovation au HCR. L’organisme attend les commentaires des réfugiés sur ces maisons avant d’en lancer la production à grande échelle.
Une belle initiative, qui, à défaut de régler le problème de réfugiés, permettra au moins d’améliorer considérablement leurs conditions de vie.

Un commentaire dans “Une maison IKEA made pour les réfugiés”

  1. Le 23/02/2015 à 4:25 , michel dore dit:

    et les francais a la rue ??

    Reply

Ajouter un commentaire

*

Archives