Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
À Nantes, la ligne 4 passe aux bus 100% électriques
Innovation - Tech

À Nantes, la ligne 4 passe aux bus 100% électriques

17 Oct 2019

Première ville de France à s’équiper d’un bus électrique à recharge flash, Nantes s’apprête à remplacer l’intégralité des véhicules de sa ligne 4.

Au total, 22 bus électriques assureront dès novembre l’intégralité des trajets de la ligne 4, qui relie le centre historique de Nantes aux communes situées au sud de la Loire. L’objectif : participer à la transition tout en désengorgeant cette ligne, régulièrement surchargée. Les nouveaux véhicules de 24 mètres sont en effet plus longs que leurs prédécesseurs, pouvant accueillir jusqu’à 150 passagers – une capacité accrue de 35%. Et les premiers à bord ont été conquis par le silence, l’espace et la luminosité des e-busways, dont les sièges sont aussi équipés de chargeurs USB.

© Stephan Menoret, Nantes Métropole

Recharger à chaque opportunité

Le e-busway effectue des recharges “flash”, ou dites “par opportunité” aux terminus et à deux arrêts sur le parcours. Des bras articulés se fixent sans assistance sur des batteries spécialement conçues pour accepter de fortes charges, et placées sur le toit du bus. En quelques secondes seulement, 600 kilos watt sont injectés, offrant 30 km d’autonomie supplémentaire. De quoi assurer non-stop sur une ligne de 7 km…

Transition fluide

Le dispositif, développé par ABB et baptisé TOSA (trolleybus optimisation du système d’alimentation), a déjà fait ses preuves à Genève. Mais c’est la première fois qu’il est installé sur des bus aussi longs. Il permet également de minimiser l’impact sur le paysage urbain : à Nantes, le remplacement progressif des bus au gaz naturel s’effectue sans travaux ni réduction de la circulation depuis début octobre…

Ajoutez votre commentaire

*