Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
Alsace : les premiers urinoirs pour femme
Innovation - Société

Alsace : les premiers urinoirs pour femme

26 Juil 2019

Pour la première fois, des urinoirs féminins collectifs sont mis à disposition des festivalières au Summer Vibration de Sélestat, dans le Bas-Rhin. Et pas n’importe lesquels : l’urinoir Lapee a obtenu la médaille d’or du Concours Lépine cette année.

Imaginés par des designers franco-danois, Gina Perier et Alexander Egebjerg, et déjà testés au Danemark, où ils sont fabriqués, les urinoirs Lapee sont testés pour la première fois en France au festival Summer Vibration du 25 au 27 juillet 2019. L’idée : éviter les files d’attentes tout en préservant l’intimité et l’hygiène de ses utilisatrices. Tout ça dans un produit 100% recyclable et écologique.

Pipi nature

Pas de porte : pour accéder à l’urinoir, il suffit de gravir quelques marches et de s’accroupir. L’utilisatrice est ainsi protégée des regards indiscrets, tout en étant à la même hauteur qu’une personne debout. Il ne faut que 30 secondes pour y uriner, contre 3 minutes dans les toilettes traditionnelles. L’invention rose pétard peut être reliée à un réseau d’égout, mais peut aussi s’en passer, grâce à son réservoir d’une capacité de 1100 litres. L’équivalent de “trois femmes qui urineraient en continu pendant 48 heures”, selon Gina Perier. Chaque structure compte trois urinoirs et est emboîtable, pour faciliter le transport.

Ajoutez votre commentaire

*