Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW

Bientôt des patates martiennes ?

08 Jan 2016

les patates martiennes de la NASA au PérouLa NASA et le centre international de la pomme de terre s’unissent pour une expérience unique : reproduire les conditions martiennes pour voir si la pomme de terre pourrait y pousser.

L’agence spatiale américaine l’a annoncé : elle souhaite envoyer une mission humaine sur mars dans les prochaines décennies. Or la question de l’alimentation des astronautes sur place est une part essentielle de la réussite d’un tel voyage. Pourquoi la pomme de terre ? Particulièrement résistant, ce tubercule a pu s’adapter à la plupart des écosystèmes de notre planète, jusqu’aux 4 000 d’altitude des hauts plateaux péruviens. 9 variétés ont été retenues pour les premiers tests. Elle seront soumises à une reproduction de l’environnement de la planète rouge « avec les conditions atmosphériques, la température, la gravité, le sol et les niveaux de radiation comparables à ceux du sol martien » précise Julio Valdivia Silva, un scientifique péruvien prenant part à l’expérimentation. Les premiers résultats devraient être connus au mois de mars.

Reste une question : en cas de succès, faudra-t-il toujours parler de « pomme de terre », ou bien de « pomme de mars » ? Le débat est ouvert.

Ajoutez votre commentaire

*