Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
Black Friday : les écolos font de la résistance
Société

Black Friday : les écolos font de la résistance

24 Nov 2017

Le phénomène phare de l’achat compulsif, tout droit sorti des Etats-Unis, touche de plus en plus la France. Mais nombreux commerçants et associations refusent de céder à cette surconsommation.

Ce vendredi 24 novembre, le Black Friday fait ravage partout en France. Pour les commerçants, il s’agit d’offrir des promotions « exceptionnelles » poussant les consommateurs à l’achat. L’an dernier, 15 millions de Français ont participé à cet événement. Mais pour certains, le gaspillage que représente cette journée ne vaut pas son apport économique.

Consommation alternative

En réponse au Black Friday, écologistes, réseaux de lutte contre les déchets et enseignes se sont mobilisés, à l’image de la Camif, qui a désactivé son site en signe de protestation. Malgré ce manque a gagner, le PDG Emery Jacquillat estime que l’opération est symptomatique de la société de surconsommation, et il préfère fermer boutique afin d’accélérer la prise de conscience.

Autre initiative, le réseau Envie, qui regroupe des entreprises sociales françaises spécialisées dans la réparation et le recyclage, lance le Green Friday afin de :
– sensibiliser aux alternatives à la consommation classique,
– et de valoriser les démarches du réemploi.

L’idée : proposer des cours de réparation, des conseils en matière d’économie et animer des ateliers sur le gaspillage. Une belle façon de rappeler, alors que les fêtes de fin d’années s’approchent, qu’il y a d’autres moyens de consommer, plus durablement.

 

1 commentaire
  1. Une autre alternative au Black Friday, le Green Friday solidaire de Dream Act, le guide de la consommation responsable qui reverse 50% de ses bénéfices aux associations.

Ajoutez votre commentaire

*