Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
Bordeaux : un immeuble chauffé grâce à des serveurs
Innovation - Tech

Bordeaux : un immeuble chauffé grâce à des serveurs

29 Oct 2018

Dès décembre, les nouveaux locataires profiteront de chauffage et de WiFi gratuits grâce à la chaleur émanant de serveurs informatiques.

Partant du constat que les Data centers, qui représentent entre 3 et 4 % de l’électricité utilisée en France, entraînent un gâchis énergétique considérable (plus d’un tiers de l’énergie servant uniquement à refroidir les serveurs), Qarnot a décidé de valoriser cette chaleur perdue. L’entreprise française compte déjà 1 000 radiateurs-ordinateurs installés dans tout l’hexagone, et va, pour la première fois, équiper un nouvel immeuble dédiés à la création de bureaux et de 49 logements sociaux, et géré par Gironde Habitat.

Revaloriser un déchet numérique

Qarnot a ainsi développé un radiateur-ordinateur qui réalise des calculs informatiques tout en chauffant la pièce et n’a donc plus besoin d’énergie supplémentaire pour refroidir le serveur. « Plutôt que de concentrer la capacité de calcul dans un même endroit, on la disperse dans chacun de nos radiateurs. Nous sommes ainsi une alternative aux Data centers classiques et nous transformons un déchet numérique en ressource« , a expliqué à We Demain Quentin Laurens, responsable des relations publiques chez Qarnot. Via une application mobile, le locataire peut gérer son radiateur et accéder aux données concernant le logement, la qualité de l’air notamment, collectées par des capteurs.

Radiateur solidaire

En plus d’être écolo, ce système de chauffage a aussi une dimension solidaire. Gratuit, il permet de lutter contre la précarité énergétique, mais aussi de réduire la fracture numérique, grâce à un accès WiFi de base, pour la navigation web ou les mails. Et ce même en été, où les processeurs restent actifs à faible fréquence, sans émettre de chaleur.

© Qarnot

 

Photo en une : Département de la Gironde et Gironde Habitat

Ajoutez votre commentaire

*