Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW

Carrefour expérimente l’open innovation à la sauce startup !

21 Fév 2017

Carrefour expétimente l'open-innovation à la sauce startup

Les modes de consommation évoluent, obligeant les grandes enseignes à repenser leur stratégie de marketing. Magasins de proximité, produits bios plus accessibles, livraison par drive… de nouveaux modes de consommation qui sont devenus notre quotidien. Toujours en quête de plus d’innovation, Carrefour mobilise les startups et les nouvelles technologies pour se réinventer.

Lors du salon Viva Technology organisé en juin dernier à Paris, Carrefour présentait sur son stand, 47 jeunes pousses désireuses de révolutionner le mode de vie des Français, l’urbanisation ou encore de lutter contre le gaspillage alimentaire. Mais travailler en partenariat avec des startups ne s’est pas fait du jour au lendemain et a demandé « de nombreux tests » reconnaît Hervé Parizot, directeur e-commerce et data clients de Carrefour France. Pour mener à bien cette démarche, l’enseigne s’est alliée à Partech Ventures et collabore avec Paris&Co et TheFamily (une société d’investissement dans les startups). Bien s’entourer et anticiper les tendances : les clés du succès ?

Hackathon : booster les données

En septembre dernier, Carrefour organisait son premier hackathon, Back2Hack à Paris. Objectif : « créer un écosystème autour de la donnée et pouvoir l’exploiter » confie Stephan Galissé, chief data officer de l’enseigne. Pour permettre aux candidats de proposer des solutions concrètes qui répondent aux besoins de ses clients, Carrefour leur a ouvert les portes de sa plateforme cloud, carrefour.io qui confère un accès sécurisé aux APIs et aux données de l’enseigne. Certains participants ont « même demandé à conserver cet accès pour poursuivre le développement de leur solution » indique Stephan Galissé. Pour les idées les plus innovantes, les startups sont « épaulées par des salariés du groupe qui leur apportent leurs compétences » poursuit Stephan Galissé. Une co-construction.

Lire aussi: Gaspillage alimentaire: la grande distribution s’engage! 

Un partenariat gagnant-gagnant

Deux ans après la création de sa branche innovation, Carrefour France indique travailler avec 40 startups et discuter avec plus de 150 autres dans des domaines aussi divers que : l’avis client (Trialpanel), la température des camions (Bluelog), le suivi des transporteurs (Paythunder), ou la digitalisation des points de vente (Wynd). La raison de cet attrait pour les startups : l’agilité. « Elles sont 10 fois plus efficaces et productives que les grosses organisations » constate Hervé Parizot. En retour, Carrefour offre à ces dernières un terrain d’expérimentation unique grâce à son réseau de supermarchés à travers le monde.

En développant une telle stratégie, Carrefour veut rendre « les courses de plus en plus facile à faire » explique Hervé Parizot, tout en réduisant son impact environnemental. Ce n’est pas le consommateur qui va s’en plaindre !

 

 

Ajoutez votre commentaire

*