Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW

Décollage réussi pour Solar Impulse 2 !

09 Mar 2015

c03f3f03fd_Solar-impulse_capture-ecran-youtube_solar-impulse_01L’avion solaire Solar Impulse 2  de Bertrand Piccard et André Borschberg s’est envolé ce matin d’Abu Dabi pour un tour du monde sans carburant avec escale.

Ce 9 mars 2015 restera comme une date inoubliable dans l’histoire de l’aviation. Il faut dire que le pari est de taille : réussir un tour du monde en 5 mois et 12 escales, avec pour seule énergie : le soleil. Fruit de 13 ans de recherches et d’expérimentations, avec le concours de partenaires aussi variés que Google, Bayer, Nestlé ou encore le Fondation Prince Albert II de Monaco, Solar Impulse II est un modèle d’intelligence collective.

Un drôle d’oiseau

L’allure de Solar Impulse 2 est à la hauteur du défi exceptionnel qu’il veut relever :
– Une envergure de 72 mètres, soit celle d’un Airbus A380.
– Des ailes tapissées de pas moins de 17 000 cellules solaires.
– Un poids plume de 2,5 tonnes (soit celui d’un 4X4, et 1% de celui d’un A380).
– Une vitesse moyenne entre 50 et 100 km/h.
Bertrand Piccard et André Borschberg se relaieront tout en long du voyage, chacun ne pouvant passer que 5 jours maximum dans le cockpit exigu de 3m2.

Et si le voyage de Solar Impulse 2 était comme une allégorie de chemin de l’humanité vers un monde plus durable ? Un voyage difficile, long, éprouvant, mais à notre portée si nous mettons en commun toutes nos intelligences et énergies. Voilà un message à méditer au fil de cette nouvelle Odyssée des temps modernes.

Ajoutez votre commentaire

*