Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
Des Français veulent créer une maison biodégradable
Innovation

Des Français veulent créer une maison biodégradable

26 Nov 2018

La startup française Ghara offre un modèle de maison en open source pour permettre à tout un chacun de construire sa propre maison écologique.

Présentée au format maquette à la Maker Faire du 23 au 25 novembre, la maison écologique de Ghara est baptisée Écaille, en écho aux tuiles en bois qui la recouvrent. En dessinant cette habitation, la jeune pousse vise trois objectifs :
– l’autoconstruction, pour faire en sorte que l’individu puisse “assurer par lui-même ses besoins fondamentaux”,
– le respect de l’environnement, en cela que la maison ne nécessite que des matériaux locaux (ossature bois, isolation en paille ou copeaux de bois,…)
– et l’accessibilité, avec un kit en open source à 250 euros (comprenant les plans, un guide pour l’obtention d’un permis de construire, et autres tutoriels) et un prix de construction entre 30 000 et 40 000 euros.

Maison biodégradable

Si l’idée première était de faire une maison 100% biodégradable, “ce premier modèle ne le permet pas”, explique Hugues Verneau, co-fondateur de Ghara, “car pour s’adapter à la réglementation nous avons dû mettre un pare-vapeur et un pare-pluie extérieur et intérieur. Il y a donc un peu de plastique. » Reste qu’Écaille n’est que le premier modèle : neuf autres sont en projet pour proposer des matériaux ou encore des surfaces et utilisations différentes. Tout en gardant à l’esprit un logement adapté aux besoins et respectueux de l’environnement, à l’extérieur comme à l’intérieur. Car pour aider les futurs autoconstructeurs à optimiser leur espace, la startup propose aussi des tutoriels de meubles à fabriquer soi-même.

© Ghara

Ajoutez votre commentaire

*