Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
Des GPS pour traquer et protéger les rhinocéros
Société - Tech

Des GPS pour traquer et protéger les rhinocéros

27 Mai 2019

Au Zimbabwe, les rhinocéros d’une réserve naturelle ont été équipés de capteurs pour lutter contre le braconnage.

Avec trois espèces menacés d’extinction et plus que 28 000 individus dans le monde, la population des rhinocéros diminue de jour en jour. En 2018, deux rhinos étaient tués chaque jour rien qu’en Afrique du Sud (769 au total). En cause : le braconnage. Pour essayer de protéger ces mammifères, deux réserves, au Zimbabwe et en Zambie, testent des prototypes de trackers depuis trois ans. La société française Sigfox, spécialisée dans les réseaux de faible puissance pour l’Internet des objets, a pour cela conçu des capteurs de géolocalisation dans le cadre du projet « Now Rhinos Speak ».

GoogleMap des rhinocéros

Intégrés dans les cornes d’une cinquantaine de rhinocéros, les trackers communiquent la position des animaux aux stations de base, alimentées à l’énergie solaire, qui les renvoient ensuite aux rangers via une application mobile. Grâce à un système de notifications, les rangers sont alertés lorsque les animaux se rapprochent des limites du parc, où le braconnage a le plus souvent lieu. Ils peuvent aussi se connecter à la page web pour localiser les mammifères avant une patrouille. Pensé pour être le moins intrusif possible, le capteur de Sigfox a une durée de vie de trois ans et un coût d’environ 50 euros. La phase de R&D arrivant à sa fin, un premier lot de 100 appareils sera industrialisé à l’été 2019. Objectif à terme : connecter 10 % de la population mondiale de rhinocéros.

Ajoutez votre commentaire

*