Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
Des jeans plus écolos grâce aux bactéries E.coli
Innovation - Société

Des jeans plus écolos grâce aux bactéries E.coli

14 Mar 2018

Des scientifiques californiens sont décidés à recréer la couleur indigo des jeans de manière synthétique… pour un denim plus respectueux de l’environnement.

Avec plus de 2,3 milliards de jeans vendus dans le monde chaque année, cette pièce est devenue un véritable incontournable de l’habillement. Mais sa production n’est pas sans impact environnemental. Plus de 40 000 tonnes d’indigo sont utilisées chaque année pour teindre le denim. Mais chaque kilo du célèbre bleu nécessite :
– 1 000 litres d’eau,
– 100 kilos de pétrole,
– et 9 kilos de solvant…
… dont les déchets contaminent ensuite les cours d’eau.

Biomimétisme

Pour tenter de rendre le jean un peu plus écologique, des chercheurs de l’université de Berkeley ont trouvé un moyen de recréer la couleur indigo de manière synthétique. Comment ? En modifiant génétiquement une variété de la bactérie Escherichia coli, très commune chez l’être humain (elle compose près de 80% de notre flore intestinale aérobie). “Nous nous sommes inspirés de la façon dont les plantes synthétisent naturellement l’indigo,” a expliqué John Dueber, qui dirige l’équipe de scientifiques. Deux défis restent à relever pour produire ce bleu à grande échelle :
– le pH : l’enzyme utilisée par les chercheurs fonctionne avec un pH à 8, tandis que la teinture des jeans nécessite un pH à 10,5,
– et le coût : les frais sont encore élevés, puisque plusieurs litres de bactéries sont nécessaires pour produire seulement cinq grammes d’indigo.
Mais l’équipe ne se décourage pas, et espère même mettre son beau bleu sur le marché d’ici à trois ans pour des petites manufactures de Jeans.

Ajoutez votre commentaire

*