Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
Du CO2 en poudre pour le dîner
Innovation - Tech

Du CO2 en poudre pour le dîner

24 Juil 2019

L’entreprise finlandaise Solar Foods a développé une poudre protéinée à base de CO2 et compte en faire une alternative écologique à la viande d’ici 2022. Bon appétit !

Produire de la nourriture sans l’aide de l’agriculture, voici l’objectif de Solar Foods, une société finlandaise créée début 2019. Rappelons-le, l’agriculture est responsable d’un quart des émissions de gaz à effet de serre dans le monde, selon le GIEC. L’élevage représente à lui seul 14,5 % des émissions mondiales de GES. Un constat qui pousse beaucoup de startups et autres laboratoires à explorer les alternatives à la viande comme source de protéines : via les végétaux, les insectes, ou encore le CO2, comme Solar Foods. 

« Indépendamment des conditions météorologiques et de l’irrigation, Solein est une source illimitée de protéines qui ne connaît pas les limites de l’agriculture et de l’imagination. » 

Solar Foods
Litres d’eau nécessaires à la production d’un kg de protéines (de boeuf, de soja, de Solein)

Poudre protéinée

Minimaliste, le procédé s’apparente à celui de la fermentation utilisé pour produire la bière :
– les scientifiques récupèrent de l’hydrogène par électrolyse de l’eau,
– ils y ajoutent du CO2, ainsi que des nutriments (potassium, sodium, phosphore),
– et des microbes qui vont s’en nourrir et ainsi créer des protéines.
Ces protéines sont séchées et la poudre ainsi obtenue, baptisée Solein, contient 50% de protéines, 25% de glucides et 5 à 10% de gras. Pouvant être mélangée à du yaourt, du pain ou des pâtes, le goût de ce nouvel aliment ressemble à celui de la farine de blé.

Convaincue de son produit, la société Solar Foods a déjà prévu de demander une autorisation de commercialisation à l’Union Européenne avant la fin de l’année, et compte bien produire 50 millions de repas d’ici 2022 !

Ajoutez votre commentaire

*