Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
Fairbnb : la location éthique et responsable
Innovation - Société

Fairbnb : la location éthique et responsable

04 Juin 2019

Cette nouvelle plateforme collaborative permet de réserver ses vacances sans contribuer à la gentrification des villes, mais au contraire au développement de projets locaux.

Né d’une ambition de consommation collaborative, Airbnb a ces dernières années été tenu pour responsable de conséquences désastreuses dans de nombreuses villes comme Barcelone, où le service est accusé de :
– faire augmenter les prix de la location,
– aspirer les logements du marché de la location à long terme,
– et participer à la surexploitation et la gentrification de certains quartiers ainsi dénaturés.

Face à ce constat, des activistes de cinq villes européennes ont créé une nouvelle plateforme, censée être plus juste, d’où son nom : Fairbnb.

Contribuer à la vie locale

Décidé à limiter la gentrification urbaine et à combattre l’évasion fiscale, la coopérative Fairbnb s’est construite sur plusieurs principes. La transparence d’abord, avec des salaires bien définis et plafonnés. La responsabilité ensuite, en limitant le nombre de biens pouvant être loués à 2 par personne. Et enfin l’éthique, en reversant 50 % des bénéfices à des projets locaux. Fairbnb voudrait ainsi proposer aux municipalités et aux habitants de prendre part à un budget participatif pour choisir les projets auxquels allouer l’argent.

Ayant déjà attiré plus de 700 hôtes prêts à lister leur logement sur la plateforme, Fairbnb passe la seconde avec une campagne de crowdfunding afin de lancer son service cette année dans un premier temps à Amsterdam, Barcelone, Bologne, Valence et Venise.

Ajoutez votre commentaire

*