Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW

Farmbot : le jardinage 2.0

20 Juil 2016


Ceux qui aiment sentir la terre sous leurs doigts, manipuler la pelle et la truelle s’indigneront devant une telle invention. Les autres trouveront dans le robot jardinier Farmbot, une solution facile pour cultiver leurs propres légumes.

Le système inventé par des californiens s’accompagne de logiciels qui permettent aux utilisateurs de construire leur propre potager virtuel. Une fois les légumes choisis, leurs caractéristiques et leurs besoins sont transmis au Farmbot qui s’occupe alors de tout :

  • Choisir les graines
  • Les planter
  • Arroser les plantes
  • Renfoncer les mauvaises herbes dans la terre
  • Analyser la composition des sols.

Le robot multifonctions est composé d’une tête interchangeable qu’il choisit lui-même en fonction des manipulations à effectuer. Grâce à une caméra intégrée, il surveille quotidiennement les plantations et peut intervenir rapidement en cas de forte chaleur par exemple.

Efficace et écologique
Capable de gérer un potager d’environ 2,9 x 1,2 mètres (la consommation d’une personne), le Farmbot peut être installé partout : serre, jardin, toit d’immeuble. Il ne craint ni le froid, ni la pluie, ni le gel. Même les petites entreprises agricoles pourraient y trouver leur intérêt à condition d’agrandir la machine, bien sûr…
D’après ses fondateurs, le système permettrait de réduire les émissions de carbone de 25% comparé à une agriculture classique sans compter les gains économiques réalisés par l’amélioration de l’efficacité et la réduction de main d’œuvre.

Lire aussi: L’énergie cachée de nos plantes vertes

En open source
Disponible au tarif de 3150$ en pré commande, la rentabilité du Farmbot est estimée entre 3 et 5 ans. Un prix élevé qui peut être réduit à condition d’être un peu bricoleur. En effet, les plans de construction et les logiciels du robot sont tous disponibles en open source. Libres à chacun de créer sa propre machine aux dimensions souhaitées et d’y ajouter de nouvelles fonctionnalités.

 

 

1 commentaire
  1. BONJOUR , robot FARMBOT :question de non spécialiste,
    idée pour farmbot: pourquoi ne pas le rendre plus autonome et le faire fonctionné sur 4 ou 6 pattes comme un crabe ou même 12 pattes avec des crocher qui s’enfonce dans le sol automatiquement une fois sur place , et un détecteur de niveau horizontale pour déterminer le niveau et sa position par lui même (avec des détecteurs) ce qui permettrait de le rendre plus autonome pour de très grande surfaces ,et donc le rendre moins cher ,(plus besoin de rail !) ? une idée bonne ou pas ?

Ajoutez votre commentaire

*