Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
Genève : une bibliothèque d’objets
Société

Genève : une bibliothèque d’objets

29 Mar 2019

La Manivelle fonctionne sur le même principe qu’une bibliothèque, à la différence près qu’on y emprunte des objets. L’idée? Mettre en commun des outils et autres objets peu utilisés et rendre justice aux ressources investies dans leur production.

Ouverte depuis janvier à Genève, La Manivelle compte déjà près de 150 objets sur ses étagères : outils, machine à pain, luge, guirlande lumineuse… autant de choses qui ne sortent des placards qu’une fois par an. La collection s’est d’ailleurs constituée grâce aux donations. La coopérative de solidarité fonctionne comme une bibliothèque. Chaque objet est référencé et disponible à la réservation sur le catalogue en ligne. Les adhérents doivent s’acquitter de 100 francs suisses (soit 90 euros), remboursables lors du départ de la coopérative. Ils contribuent ainsi à la gestion du site et du lieu, et peuvent même participer aux prises de décisions. Ils peuvent ensuite choisir entre :
– une carte de 10 objets pour 50 francs suisses (45 euros),
– et un abonnement annuel illimité pour le double.

Un abonnement illimité est donc moins cher qu’une perceuse neuve par exemple. De quoi convaincre les bricoleurs du dimanche. En plus de limiter les dépenses de ses adhérents, La Manivelle affiche clairement un objectif environnemental. En mutualisant ces appareils qui ne sont pas régulièrement utilisés, la coopérative entend “rendre justice à toutes les ressources naturelles investies dans la production des objets en utilisant ces derniers à leur plein potentiel”.

Photo en une : © La Manivelle / Facebook

Ajoutez votre commentaire

*