Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
La Bascule : un lobby citoyen pour inverser le rapport de force
Société

La Bascule : un lobby citoyen pour inverser le rapport de force

25 Avr 2019

Ce collectif se donne six mois pour devenir le plus grand mouvement de lobby citoyen avec pour objectif d’amorcer une réelle transition écologique et sociale. Une centaine de bénévoles sont déjà montés sur la bascule.

À l’origine du mouvement, les marches pour le climat des étudiants, descendus dans les rues sous l’impulsion de la jeune suédoise Greta Thunberg. Maxime de Rostolan, entrepreneur engagé de 37 ans et fondateur de Fermes d’avenir, décide alors d’aider cette génération à s’organiser et à s’investir. “L’indignation de cette génération pour sauver la société est une chance. On veut être la lame de fond qui connecte les bonnes volontés pour réussir à réellement agir. Pas un parti politique de plus,” explique-t-il à Ouest France.

On est nombreux à savoir que le monde va mal, mais personne ne sait quoi faire de plus que covoiturer ou manger bio…


View this post on Instagram

[Retour d’expérience] La semaine dernière, du 1er au 5 avril, nous avons pu réunir près de 80 personnes à PONTIVY pour notre première semaine de gouvernance, encadrée par une superbe équipe de @universitedunous (UdN). Nous avons partagé ces moments entre bénévoles et partenaires, notamment avec des membres de @democratieouverte, @story_of_change_by_sparknews, @agence.patteblanche, @youthforclimatefr, la CLIC… La semaine a été riche en expériences et apprentissages. Entre différentes élections sans candidats, la constitution d’un « keur » de gouvernance, les méthodes (…) et une première initiation à la facilitation, nous avons tous beaucoup appris… Notre fonctionnement s’ajuste peu à peu, permettant de lancer le mouvement encore plus concrètement, et que chacun trouve sa place. Cette semaine n’aurait pas été si belle sans les sourires et la force des liens humains, sans oublier de bons repas cuisinés avec amour et partagés ensemble. Et pour ça, nous remercions sincèrement tous ceux ayant participé, aussi bien l’UdN que les cuistôts, mais aussi tous les participants !! Et si tu souhaites plus de détails ou d’informations, un article complet t’attend sur le blog ! Qu’une nouvelle semaine commence 🌿🌍 #basculonsensemble #labascule #retourdexperience #changements #gouvernance #partagée #instants #sourires #ensemble #bretagne

A post shared by 6 mois pour La Bascule (@6mois_bascule) on

Bootcamp dans une clinique d’avenir

Début mars 2019, le collectif citoyen, déjà fort d’une centaines de bénévoles, a retapé et investi la polyclinique de Pontivy, désaffectée depuis 10 ans. Nourris, logés, blanchis et entourés de partenaires comme Tous élus, Démocratie ouverte, Etika Mondo, Inco ou encore United for earth, les acteurs du mouvement se donnent six mois pour se structurer et :
– formuler, dans une Assemblée citoyenne, entre 50 et 100 propositions politiques,
– et former des futurs candidats aux municipales de 2020, où 17 000 maires ne se représentent pas.

Peser dans la balance

Mais les différents groupes de travail s’attèlent aussi à d’autres tâches pour amorcer la transition écologique et sociale, qu’il s’agisse de campagnes d’actions sur le terrain ou d’aider les entreprises engagées à trouver des investisseurs éthiques. Mi-août, au terme des six mois, La Bascule fera son lancement officiel.  Mais l’envie de peser dans la balance se propage déjà partout en France, comme à Toulouse ou Bordeaux, où d’autres groupes de travail s’organisent.

3 commentaires
  1. Paix à ces personnes de Bonne Volonté, c’est à dire de volonté bonne avec des idées humanistes et grandes pour l’écologie INTEGRALE(c’està dire dans l’unité se la personne Humaine).

  2. Cela fait presque deux ans que ACCORT-Paille réalise un lobbying pressant auprès de maîtres d’ouvrage publics et privés… cela fonctionne : les résutats sont là ! Si la fondation HULOT veut soutenir notre action, nous sommes prêts

  3. Bravo ! Il est temps de faire la Bascule. Mais attention à ne pas basculer du côté obscure de la force !
    Il existe de nombreuses initiatives depuis 30 ans, toutes plus ou moins réussies. Et même plutôt ratée chez les politiques (chez Verts). Mais peu importe. Aujourd’hui, il est temps de se fédérer et de proposer des solutions qui ont du sens, de la pertinence écologique.
    Pensez toutefois que dans chaque décision prise, il a un vainqueur et un perdant (et souvent c’est au détriment de l’emploi).
    Nous avons, au sein de Build Green, à coeur de mettre en avant les initiatives, les alternatives aux solutions conventionnelles, celles qui polluent notre environnement, tout en enrichissant quelques industriels. Ces initiatives permettent la plupart du temps de relocaliser l’emploi et diminuer leur impact environnemental. N’hésitez pas à vous en inspirer, car on pense une grande partie de notre vie dans un Habitat, dont l’impact n’est pas négligeable pour la Planète.

Ajoutez votre commentaire

*