Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW

La Chine a-t-elle déjà atteint ses objectifs 2030 ?

07 Mar 2016

china2-resized-600Un rapport de la London School of Economics, co-signé par Lord Stern, estime que la Chine aurait déjà atteint son pic carbone.

Souvent décriée, en tant que plus gros pollueur de la planète, la Chine pourrait bien être en train de donner une véritable leçon environnementale à la planète. C’est en tout cas les conclusions d’une étude publié par la prestigieuse London School of Economics. « Si la tendance se confirme, on pourra dire que les émissions carbone du pays ont déjà atteints leur pic » estime Fergus Green, co-auteur de l’étude. Soit un objectif atteint avec près de 15 ans d’avance !
Certes, le ralentissement économique que connaît actuellement le pays peut expliquer en partie ces chiffres, mais les auteurs y voient davantage le signe d’un nouveau modèle de développement, plus respectueux de l’environnement. La consommation de charbon par exemple, est en recul depuis 2 ans.

Si les conclusions de l’étude se confirment, la Chine pourrait revoir dès 2020 ses objectifs climat, conformément aux dispositions de l’accord de Paris, et se présenter ainsi en position de force en mettant les autres pays face à leurs responsabilités. Sous la pression des ONG et de quelques ministres de l’environnement, l’Union européenne envisage elle aussi ses objectifs climat. Mais encore faudrait-il qu’elle se mette en condition de remplir ceux auxquels elle s’est déjà engagée. Car comme le souligne Pascal Canfin dans les colonnes de notre prochain magazine à paraître la semaine prochaine : « Nous avons tendance à écrire de beaux accords internationaux, à prendre des engagements que nous ne tenons pas. Les Chinois font l’inverse. Ils visent des objectifs minimums, qu’ils sont sûrs de tenir et, généralement, ils vont plus loin ».

Ajoutez votre commentaire

*