Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
Un village pour les malades d’Alzheimer
Innovation - Société

Un village pour les malades d’Alzheimer

27 Juin 2018

Le premier “village Alzheimer” de France accueillera 120 résidents dès 2020. Il s’agit de les prendre en charge dans un cadre non hospitalier pour favoriser un train de vie ordinaire.

Un bourg sans barrière, avec des médecins sans blouses et des thérapies alternatives : voilà les traits principaux du village Alzheimer qui se construit à Dax (Landes). C’est à deux pas du centre-ville que cet Ehpad version 2.0 verra le jour, sur un terrain de 5 hectares où quatre quartiers se répartiront autour d’une place centrale. Les 120 résidents y trouveront tous les lieux de vie habituels (supérette, salon de coiffure, restaurant, gymnase et potager). Ils pourront en profiter en compagnie de leurs familles, mais aussi des 200 professionnels médicaux et bénévoles formés pour assurer leur sécurité. L’idée : garder une vie la plus normale possible et stimuler le lien social afin de ralentir la progression de la maladie. Le tout dans un cadre inspirant le bien-être, et à un tarif équivalent à un Ehpad, soit 60 euros la journée.

Expérience démentielle

La première pierre a été posée au mois de juin 2018. Le village Alzheimer devrait donc voir le jour fin 2019. Il sera le premier de son genre en France, où le nombre de malades dépassera le million en 2020, selon France Alzheimer. Mais le concept a déjà fait ses preuves à Weesp, aux Pays-Bas, avec :
– une prise de psychotropes significativement réduite,
– et des patients se déclarant plus heureux.
Une bonne nouvelle à l’heure où les médicaments contre la maladie d’Alzheimer s’apprêtent à être déremboursés. Pour comparer ses résultats avec ceux des méthodes traditionnelles, le Village Alzheimer intégrera une structure de recherche. À terme, l’ambition est de trouver de nouvelles solutions pour limiter la dégénérescence du cerveau, et développer ce traitement plus doux à l’échelle du pays entier.

Ajoutez votre commentaire

*