Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW

L’énergie cachée de nos plantes vertes!

05 Mai 2016

Bioo-Lite_2

Utiliser la plante verte de notre bureau pour recharger notre téléphone ? L’idée est surprenante…mais pas impossible à mettre en œuvre.  La preuve avec Bioo Lite d’Arkyne Technologies.

Après avoir levé 65 000 € (soit plus du quadruple de l’objectif fixé !) grâce à une campagne de crowfunding, la startup barcelonaise spécialisée dans les énergies renouvelables et les nouvelles technologies est sur le point de commercialiser Bioo Lite : un chargeur d’un nouveau genre, alimenté grâce à la photosynthèse.

Comment ça marche ?
Rien de bien sorcier, à en croire la startup ! Lorsqu’une plante reçoit la lumière du soleil, elle synthétise de la matière organique. La réaction chimique produit de l’énergie évacuée par les racines sous forme de molécule. Un générateur inséré dans le pot et placé sous la plante récupère et stocke ce surplus sans altérer le cycle de vie de la plante. Un câble USB, dont l’embout est caché dans un galet, permet de relier directement le téléphone au chargeur. D’après les premières estimations, Bioo Lite permettrait de recharger 2 à 3 téléphones par jour pendant 5 ans.
Mais Arkype Technologies voit déjà plus grand…

Sous le gazon, des Watts
En effet, Bioo Lite n’est que le petit frère de Bioo, un système basé sur le même principe… mais à l’échelle d’un jardin ! Des carrés de gazon d’1 mètre sur 1 mètre ont été imaginés. Ils pourraient permettre de générer entre 3 et 40 Watts suivant la surface et leur entretien.

Lire aussi: Voici la rosebo’t: mi-rose, mi-robot!

En attendant de voir fleurir des ports USB sur les pelouses du jardin près de chez vous, vous pourrez vous procurer un Bioo Lite dès décembre 2016, pour 100 €. Un montant élevé, mais pour lequel vous aurez tout en un : un pot, une jolie plante,  une énergie renouvelable et gratuite… et de quoi impressionner vos amis.

Et ça, ça n’a pas de prix !

Ajoutez votre commentaire

*