Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
Les entrepreneurs, moteurs de la mobilité sociale
Innovation - Société

Les entrepreneurs, moteurs de la mobilité sociale

27 Nov 2019

Au cours de la 12è Conférence Annuelle des entrepreneurs, l’association Citizen Entrepreneurs a remis au gouvernement français six recommandations porteuses de solutions visant à favoriser la croissance.

Le lundi 25 novembre 2019 a eu lieu la 12è Conférence Annuelle des entrepreneurs au Ministère de l’Économie et de la Finance, organisée par Citizen Entrepreneurs en partenariat avec l’association 100 000 entrepreneurs. Ainsi, plus de 30 intervenants issus de monde entrepreneurial, académique et politique se sont succédés pour débattre et échanger tout au long de la journée sur le thème « L’entrepeneur.e, moteur de la mobilité sociale ? ». Lors de la conférence, Bernard Sananès, Président fondateur Elabe et co-auteur avec l’Institut Montaigne du Baromètre territoire : La France en morceaux, a déclaré « dans le baromètre des territoires 61% des sondés jugent que les entreprises ont le pouvoir de changer le monde dans lequel on vit ».

Six recommandations

L’association Citizen Entrepreneurs s’engage à promouvoir l’entreprenariat en France et les jeunes entrepreneurs français à l’international. Leur ambition ? Rassembler l’intégralité de l’écosystème entrepreneurial en un réseau puissant. En 2010, depuis la création du G20 des jeunes entrepreneurs, la délégation française propose au gouvernement des recommandations en faveur de la relance de la croissance, de l’innovation, de la création d’emplois, et de la responsabilité croissantes des entreprises dans la société. Cette année les jeunes entrepreneurs ont remis six recommandations à Thomas Courbe, Directeur général des entreprises au sein du ministère des Finances :

– Inciter les entreprises à repenser leur place dans la société avec une gouvernance alliant éthique, équité et performance durable.
– Assurer une éducation entrepreneuriale de qualité permettant l’avènement d’une société plus inclusive et plus durable.
– Construire une Europe compétitive et influente qui protège ses actifs, ses compétences et son savoir-faire.
– Investir dans les infrastructures et les services numériques pour un développement et une croissance partagée.
– Améliorer l’accès au financement et aux capitaux.
– Maintenir un ordre mondial multilatéral face aux tensions commerciales croissantes.

Ajoutez votre commentaire

*