Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW

Les premiers taxis autonomes entrent en service à Singapour !

26 Août 2016

14022377_1334911796526535_6921120671991952624_n

La bataille pour la voiture autonome fait rage pour savoir qui commercialisera son modèle le premier. Et dans la course aux taxis sans chauffeur, Uber s’est fait griller la politesse par la startup nuTonomy qui vient de lancer ses premiers taxis à Singapour.

Fondée en 2014 par deux anciens chercheurs du MIT, Karl Iagnemma et Emilio Trazzoli, nuTonomy a su rester discrète mais pas inactive. Depuis le 25 août, ses taxis autonomes circulent dans le quartier d’affaires One North de Singapour. Pour l’heure, seuls 6 véhicules sont en tests, mais leur effectif devrait doubler d’ici la fin de l’année.
Pour monter à bord de ces engins sans chauffeurs, les passagers devront cependant faire quelques concessions puisque:
– la zone d’essai est limitée à 6,5km2,
     – deux ingénieurs seront présents dans le véhicule : le premier, à l’avant, pour reprendre les commandes en cas de problème ; le second avec le passager pour recueillir ses sensations.

Lire aussi: Des camions autonomes circulent déjà aux Etats-Unis! 

Faire ses preuves
L’objectif de cette étude est clair pour Doug Parker, PDG de la startup : donner « un avantage unique à nuTonomy dans le déploiement de sa flotte d’ici 2018 ». Les constructeurs ont besoin« de prouver que [leur] technologie fonctionne ». Car le grand public reste sceptique. Les Français, par exemple, sont très partagés : plus de 65% d’entre redoutent les voitures sans chauffeur et 45% pensent qu’un pilotage par intelligence artificielle est moins sécuritaire selon un sondage OpinionWay Research de juin 2016. NuTonomy compte bien les faire change d’avis !

 

Ajoutez votre commentaire

*