Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
Lexilight : une lampe bretonne pour faciliter la lecture aux dyslexiques
Innovation - Tech

Lexilight : une lampe bretonne pour faciliter la lecture aux dyslexiques

27 Jan 2020

La startup Lexilife s’est fait remarquer au CES de Las Vegas avec sa lampe d’aide à la lecture. Lexilight est conçue à Saint-Malo dans une usine de travail adapté.

La dyslexie est un trouble qui touche environ 10% de la population et qui entraîne des difficultés de lecture. Les personnes atteintes de ce trouble ont deux yeux dominants au lieu d’un seul, ce qui crée une confusion dans les informations transmises au cerveau. Concrètement, la distinction de lettres symétriques comme le “p” et le “q” ou le “b” et le “d” peut poser problème.

Illuminer ses livres… et ses écrans

C’est en partant d’une découverte faite par des chercheurs bretons que la startup a créé une lampe pouvant moduler les ondes lumineuses de façon à “tromper le cerveau” et donc créer un oeil dominant. Deux molettes permettent de régler la lampe à ses besoins, car tous les dyslexiques n’ont pas les mêmes difficultés.

Reste que pour la plupart, le confort de lecture s’en trouve nettement amélioré. Après deux ans de tests, Lexilight est parvenue à 90% de résultats positifs sur 300 personnes de tous âges. La lampe pivote également en position verticale pour lire sur écran.

La jeune pousse cherche à faire connaître son invention pour en faire baisser le coût de production – et donc le prix, actuellement 549 euros. Déterminée à lutter contre la dyslexie, l’équipe travaille aussi à la certification de Lexilight comme dispositif médical afin de permettre son remboursement.

Ajoutez votre commentaire

*