Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW

L’humanitaire fait sa transition

11 Juil 2016

3414028795_d2083e0388_b

Le projet d’électrification de l’Afrique proposé par Jean-Louis Borloo peine à démarrer et mettra au moins 10 ans à se réaliser. En attendant, Médecin Sans Frontières (MSF) et Synergie solaire ont décidé de mettre au point des kits solaires plug and play pour leurs missions humanitaires.

Depuis plusieurs années, MSF ne limite pas son engagement à des soins humanitaires. L’ONG développe également des systèmes de production d’énergie renouvelable et hybride pour :

  • réduire son emprunte carbone,
  • apporter un soutien durable aux populations,
  • faciliter la transition en fin de mission.

MSF a donc imaginé un kit solaire plug and play d’une capacité de 8,5 kW. Encore en phase de développement dans le centre logistique MSF de Bordeaux, il pourra fournir de l’électricité pour une quinzaine de personnes. Après un premier test réalisé dans un centre antipaludéen au Tchad, le système sera ensuite déployé dans des hôpitaux, des dispensaires et d’autres centres de soin.

Lire aussi: Micro solaire, maxi effet!

L’expertise française
MSF a choisi de collaborer avec le fonds de dotation Synergie solaire installé dans le sud de la France pour mener à bien ce projet. Ce dernier, qui bénéficie d’un réseau de 142 entreprises françaises spécialisées dans les ENR, soutiendra financièrement et techniquement la mise en place de ces kits. Car pour sa présidente, Hélène Damaegdt, «le développement de l’énergie solaire est une évidence pour les pays en voie de développement, et les ONG impliquées sur le terrain doivent s’inscrire dans ce mouvement. C’est pourquoi nous déployons toute la technologie et l’innovation de la filière EnR au profit des ONG.» Synergie solaire a ainsi contribué à la réalisation de 35 projets, en collaboration avec une quinzaine d’ONG.

Un esprit d’équipe plus que jamais nécessaire pour relever les défis du XXIe siècle !

 

 

 

 

Ajoutez votre commentaire

*