Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
Un SDF sur le walk of fame Los Angeles
Los Angeles : un bout de jardin pour les sans-abris
Société

Los Angeles : un bout de jardin pour les sans-abris

22 Août 2017

Pour tenter de résoudre son problème grandissant de mal logement, la cité des anges propose de subventionner la construction et la rénovation d’abris de jardin pour loger des sans-abris.

Une enveloppe de 550 000 dollars a été allouée à ce programme d’essai de 18 mois pour verser :
– jusqu’à 75 000 dollars aux propriétaires voulant installer un studio indépendant dans leur jardin,
– jusqu’à 50 000 dollars à ceux disposés à rénover un abri déjà existant pour accueillir une famille sans-abri.

Le projet prévoit également de simplifier les conditions d’accès aux permis de construire.

Capitale américaine du sans-abrisme

L’initiative est l’une des 47 propositions pour loger les personnes vivant dans la rue. Avec un coût de la vie et des loyers très élevés, Los Angeles est en proie à une augmentation en flèche du nombre de sans-abris ces dernières années. En 2017, seulement 26 % des 57 800 SDF trouvaient un refuge pour la nuit, selon l’Autorité des services pour les sans-abris de Los Angeles (LAHSA). En 2016, le maire a donc promis de porter le budget 2017 de la ville à 138 millions de dollars pour lutter contre le mal logement.

La cabane au fond du jardin

La proposition fait écho à d’autres initiatives « Yes In My Backyard » dans le pays. Par exemple, dans le comté de Multnomah (Oregon), la commune offre de construire 300 tiny houses aux propriétaires acceptant d’y loger une famille SDF pendant au moins cinq ans.

Si le programme ne permettra pas de loger toute la population sans-abri du comté de L.A., il pourra aider à évaluer la capacité des habitations annexes à atténuer cette crise du logement.

Ajoutez votre commentaire

*