Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
Luence : la startup 100% salariés handicapés
Société

Luence : la startup 100% salariés handicapés

27 Nov 2017

L’agence web Luence emploie des salariés handicapés pour la totalité de ses effectifs, ce qui lui vaut d’être reconnue entreprise adaptée. Pour continuer à créer de l’emploi solidaire, son fondateur souhaite ouvrir un bureau à Paris en 2018.

Luence a été créée dans une démarche d’entraide en 2015 à Strasbourg. Son fondateur, Guillaume Pizette, dont l’une des filles souffre d’un handicap, parle même d’un « acte militant ». Et pour cause : en 2016, le taux de chômage des personnes ayant une reconnaissance administrative de leur handicap s’élevait à 18 % (contre un taux de chômage de 10% en métropole), selon un rapport de l’Agefiph (Association de gestion du fonds pour l’insertion des personnes handicapées).

Ressources humaines adaptées

Luence a l’obligation de n’embaucher que des personnes « éloignées de l’emploi » qui n’ont pas travaillé depuis plus de douze mois. Mais pour assurer le fonctionnement de l’entreprise en mode adapté, tout en sécurisant la viabilité de la société, le dirigeant doit adapter ses méthodes managériales, et ce dès le recrutement. L’agence web travaille en partenariat avec des centres de formation pour adultes et centres de réadaptation afin d’identifier les profils les mieux adaptés, mais aussi afin d’accompagner efficacement les collaborateurs dans l’emploi.

 Compétences

Ainsi, les sept salariés, diplômés au minimum d’un bac +5, gèrent un portefeuille d’une soixantaine de clients et Luence réalise un chiffre d’affaires d’environ 200 000 euros. « Nous sommes avant tout une entreprise informatique, composée de salariés multi-qualifiés, » rappelle Guillaume Pizette.

Partage d’expérience

Pour favoriser la création d’emplois solidaires, Luence accompagne également les entreprises dans le recrutement de travailleurs handicapés. Une façon d’étendre des méthodes managériales adaptées à un plus grand nombre de sociétés, en attendant l’ouverture de nouveaux bureaux dans d’autres villes.

Ajoutez votre commentaire

*