Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
Madrid Central : une politique anti-pollution parmi les plus efficaces d’Europe
Société

Madrid Central : une politique anti-pollution parmi les plus efficaces d’Europe

16 Sep 2019

La restriction des véhicules polluants mise en place par l’ancienne maire, Manuela Carmena, en novembre 2018, a permis de faire baisser les émissions de 32 % dans la capitale espagnole.

Alors que le nouveau maire de la ville essaie de faire annuler la mesure, elle ne cesse de faire ses preuves. Cet été, deux juges avaient barré la route au nouvel élu en tranchant en faveur du maintien du dispositif pour des raisons de santé publique et de protection de l’environnement. Des milliers de manifestants avaient également défendu la mesure, baptisée Madrid Central.

Depuis novembre 2018, seuls les véhicules électriques et hybrides, les transports en commun, et les véhicules des résidents peuvent accéder librement à la zone centrale de 472 hectares. Les véhicules polluants y sont interdits, sous peine d’une amende de 90 euros.

Mesure applaudie par les associations

Dans un rapport sur les zones à faibles émissions, la fédération Transport & Environment souligne une baisse de 32 % du dioxyde d’azote (NO2) dans Madrid Central, entre juin 2018 et juin 2019. Et félicite les efforts de la capitale espagnole, qui affiche le meilleur taux d’amélioration de la qualité de l’air en Europe. Berlin affiche en effet une réduction entre 7 et 10 %, tandis que Lisbonne a atteint une baisse de 12 à 22 % sur certaines zones. Devant la réussite de ces zones pour réduire la pollution de l’air, les auteurs de l’étude exhortent l’UE de se fixer des objectifs encore plus ambitieux.

Ajoutez votre commentaire

*