Connexion
newsletter
CONNECT & FOLLOW
Paris : des radeaux végétalisés pour dépolluer la Seine
Innovation - Société

Paris : des radeaux végétalisés pour dépolluer la Seine

31 Mai 2018

Votée au budget participatif 2017 de la Ville de Paris, l’installation écologique sera mise en place cette année depuis le canal Saint-Martin. Vogue la biodiversité !

À l’origine de cette initiative, l’association Nature & Us, qui veut plus de nature dans les villes :
– pour avoir un impact positif sur l’environnement,
– pour stimuler la biodiversité,
– et pour sensibiliser et reconnecter les citoyens au rôle de la nature.

Sa fondatrice, Katarina Dear, a constitué une équipe de scientifiques et éducateurs pour proposer ses radeaux végétalisés au Budget Participatif de la Ville de Paris. Et l’idée a eu le vent en poupe : lauréate, l’association reçoit la seconde place du vote des citoyens. Une fois les contraintes liées au trafic fluvial résolues, 25 structures pourront être installées le long du canal Saint-Martin avant la fin de l’année.

Naturellement efficace

Avec ce premier projet de radeaux végétalisés, l’association a voulu s’attaquer au problème de la qualité de l’eau, mais pas seulement. Les structures, fabriquées en métal ou en fibre de coco, embarqueront des plantes spécifiquement choisies pour purifier à la fois l’air et l’eau. Et les bienfaits couleront de source : diminution de la température en ville, création d’habitats pour les oiseaux et les poissons, mise en place d’espaces récréatifs et éducatifs… Autre avantage de cette station de phytoépuration ? Le peu d’entretien qu’elle nécessite. Il n’y a donc plus qu’à lui dire “larguez les amarres” !

Ajoutez votre commentaire

*